Poster un commentaire

les Royaumes barbares en Occident de Magali COUMERT et Bruno DUMEZIL

Extraits de l’introduction à les Royaumes barbares en Occident de Magali COUMERT et Bruno DUMEZIL :

COUMERT, DUMEZIL, Les Royaumes barbares en Occident, (Paris, éd. PUF, 2010)

COUMERT, DUMEZIL, Les Royaumes barbares en Occident, (Paris, éd. PUF, 2010)

« Les Barbares qui vécurent en Europe entre le Ier et le VIIè siècle de notre ère ont très mauvaise réputation. […] Dès l’époque de Montaigne et Rabelais (XVIè siècle), le mot « Barbare » constituait une insulte en langue française. […] Les prétendus destructeurs de l’Empire romain retrouvèrent une image positive à la fin du siècle des Lumières (XVIIIè siècle) et surtout pendant le premier XIXè siècle. L’Europe vivait alors la création des Etats-nations et les historiens en vinrent à considérer que la naissance des pays occidentaux devait fort peu à Rome et beaucoup aux obscurs Barbares. Les Angles n’avaient-ils pas donné leur nom à l’Angleterre, les Francs à la France ? »

« Car, après tout, que sont les Barbares ? Pour les anciens Grecs, puis pour les Romains, le mot désigne les populations qui ne maîtrisent pas la langue grecque ou latine. Leurs moyens de communication se réduisent à des borborygmes inarticulés, qui leur valent ce surnom de « barbar ». L’incapacité à pouvoir exprimer clairement leur pensée les empêche de développer un raisonnement logique. Sauvages et irrationnelles, ces tribus s’avèrent potentiellement dangereuses. Heureusement, elles vivent dans un espace lointain et indistinct, le Barbaricum, le « pays des Barbares », qui est situé en dehors de la civilisation du bassin méditerranéen. […] Les chercheurs actuels ont abandonné les présupposés moraux qui sous-entendaient cette définition ancienne. »

« Jusqu’à la fin du Vè siècle, l’existence des Barbares se réduit donc à ce que veulent bien nous en dire les écrivains méditerranéens, qui leur sont tous globalement hostiles. »

.

Mais la propriété intellectuelle de cette ouvrage ne me revenant pas, je vous conseille fortement de le lire : il traite à la fois des Barbares avant leur entrée dans l’Empire (I), de Rome et ses voisins (II), des formes d’implantation (III), de la culture barbare au Vè siècle (IV), de la construction des Etats barbares (V) et de la conversion des royaumes barbares (VI). Le tout pour la modique somme de 9 € !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s